Bases théoriques

En 1992, l’ACN (Aquatic Conservation Network), a publié un guide complet  sur le sujet de la conservation, « Captive Breeding Guidelines » (édité par Robert V. Huntley and Roger W. Langton) avec une section rédigée par Langton sur la conservation (au service de la) diversité génétique. Ce document a été ensuite publié par le NANFA (North American Native Fishes Association)

992capture

Cet exposé très technique a été repris par Claude Touzet dans la RFC de décembre 1995. Dans son article, C. Touzet indiquait que « la première initiative de conservation par les membres de l’ACN avait portée sur un heureux élu, le Kili de Madagascar, et que le fait qu’il ne s’agisse pas d’un de nos chers cichlides ne réduisait pas l’exemplarité du sujet ».

Ce guide, et particulièrement la partie rédigée par Langton s’adresse à des milieux très différents, professionnels, grandes organisations, amateurs. Il fournit une base  intéressante mais dont l’application

est complexe  pour des amateurs ; cette étude a d’ailleurs été reprise, en la simplifiant, par l'American Association Killifish.

En 2003, Jérôme Thierry, à partir d’une autre source, a publié un article dans l’an cichlidé (volume 3) portant sur « la conservation en aquarium des espèces de la région du lac Victoria ». 

 

991capture

Ces documents ont constitué une base très riche pour la conception de notre volet technique et seront repris en détail sur notre site (dès l’accord des auteurs) ; ils nous ont aussi inspiré des réflexions qui ont guidé nos pas car, étrangement, il est difficile de trouver des prolongements concrets à ces initiatives  pourtant documentées et d’un apport certain pour la conservation. 

Dans le même esprit, le vœu d’exemplarité que formulait C. Touzet ne semble pas avoir été exaucé pour nos cichlides, tout au moins en France. .

Il faut donc souhaiter que notre programme vive un peu plus longtemps et qu’il suscite plus d’intérêt chez les amateurs