Une approche nouvelle de la diffusion

Comme cela a été dit, le volet diffusion s’applique à des espèces non menacées mais dont la diffusion organisée est choisie par plusieurs membres pour l’intérêt qu’ils leur portent,  pour leur rareté dans les stocks listes, ou parce qu’elles font l’objet d’une demande forte. 

994capture

A la différence de la conservation qui vise le temps long, la diffusion consiste à  proposer aux amateurs, pour une espèce donnée et pour une durée variable,  des jeunes poissons de qualité (consanguinité faible et connue, diversité génétique acceptable, origine connue  et permettant un rafraîchissement ultérieur du groupe) de façon à les inciter à prendre moins de sauvages. La diffusion d’une espèce menacée est donc un mécanisme temporaire qui peut s’adresser à un large public d’amateurs plus ou moins spécialisés.

Ce concept de diffusion « organisée » est nouveau car il s’appuie sur des membres agissant en réseau, c’est à dire unis par des liens, des valeurs partagées et appliquant des protocoles communs  (Cf. chap. 5).Au delà des Tropheus, cette organisation trouve toute son utilité pour diffuser une souche rare en évitant de perdre la trace des poissons.