02/01/A Le Tropheus est un poisson d’eau douce tempérée…

Mise à jour le 25 09 2017     Projet en cours de validation

 

 

Si vous êtes pressés : : 
-  Le Tropheus est d'abord un poisson, ce qui n'est pas inutile de rappeler, notamment pour se souvenir que le poisson est un animal à sang froid.

- c'est un poisson d'eau douce tempérée qui vit dans un milieu particulier (eau dure)  mais relativement stable.

- Au plan anatomique, son adaptation à un  milieu  spécifique s'est traduite par quelques caractéristiques tres importantes :   il a besoin d'une eau de grande qualité, il est pourvu de dents pour arracher les algues qui constituent son alimentation et d'intestins tres logs pour les digerer 

-    En captivité, toute variation brutale et ample de son milieu va lui faire courir des risques    

 

 

Il n’est pas inutile de commencer par ce qui ressemble à une lapalissade : le Tropheus est un poisson…mais est-il un poisson comme les autres ?

A l’évidence, le Tropheus a, comme la plupart de ses congénères, des écailles, des nageoires, un systeme olfactif pour capter les odeurs présentes dans l'eau,  et…

-des ouïes, pour extraire l’oxygène dissous dans l’eau ; nous le répéterons, le Tropheus a besoin d’une eau de grande qualité, fortement oxygénée…et qu’il pollue avec ses excréments

- une bouche infere (dirigée vers le bas), avec des dents adaptées pour arracher  et « brouter »des algues sur les rochers

-un système digestif propres aux « brouteurs »: le rôle de l’estomac est réduit, alors que celui des intestins, très longs, est majeur.

-Des yeux, pour voir, à l’intérieur de l’eau et à l’extérieur, en couleur ; Et il dort…les yeux ouverts, comme beaucoup de poissons.

- sa taille adulte en millieu naurel est de l'ordre de 12 cm (legere variation selon les especes)

- Comme nous le verrons, son milieu naturel est celui des ressacs; il n'est donc pas équipé pour évoluer au sein de courants forts ni d'embouchures.

Comme les autres poissons, le Tropheus est un animal à sang froid (sa température interne est quasiment celle du milieu dans lequel il vit) et c’est  est un poisson d’eau douce, c'est-à-dire non salée, et tempérée, dont la température est de 24-26 ° : conjuguées avec la stabilité de son milieu naturel, ces caractéristiques sont très importantes car son métabolisme s’est adapté très étroitement à son milieu : de ce fait, toute variation brutale et ample de ce milieu va lui faire courir des risques, notamment en perturbant, parfois gravement, le transit intestinal.

Le Tropheus n’est donc pas un poisson « particulier » : comme les autres poissons, il a ses spécificités qu’il faut connaitre ; si vous êtes un aquariophile confirmé et AVANT de vous lancer dans sa maintenance, ne négligez pas cette première réflexion qui pourrait vous paraitre inutile : le Tropheus n’est pas un discus, un américain, un combattant, un astronaute, un betta. Si vous songez à maintenir  des Tropheus, vous ne perdrez pas votre temps à reprendre les fondamentaux d’un poisson afin de bien apprécier les différences présentées par le Tropheus