le bloat en question : une invitation à prendre du recul, transmettre et progresser

Bonjour

 

Cette partie du site traite du bloat en général et de la pathologie des Tropheus en particulier

Depuis mes premiers contacts avec les Tropheus, j'ai été interpellé par un trait fort négatif de leur image, je veux parler de cette redoutable propanssion à etre malade au point, trop souvent de perdre un groupe entier. La pathologie des tropheus est donc, chez moi, un vieux démon qui s'agite périodiquement avec de plus en plus d'insistance.. Impossible de faire comme tout le monde, de me résoudre à  ce que l'on me dit : on ne sait pas, on n'arrivera jamis à progresser. Jamais ne fait pas partie de mon vocabulaire, et mon démon a montré, ces derniers temps, énormémément d'impatience.

966capture

C'est ainsi que, cette fois, je me suis fixé comme objectif de faire le tour de mon démon, d'essayer de faire le point, de dire ce que je savais, ce que j'avais compris des commentaires et analyses lues ici ou là, depuis plus de 10 ans mais aussi de recenser les questions, ce que l'on ne sait pas ou les zones d'ombre. Pas question de lister des recettes, d'imposer une pratique : après plus de 10 ans, l'idée est de transmettre ce que nous savons -ou pas- et de voir comment nous pouvons progresser; Utopie, rêve ? vous tombez mal : c'est le rêve qui est la source des actions les plus novatrices.

A la base de cette réflexion, il y a un questionnement qui pointe dans les commentaires des amateurs, spécialistes ou pas, qui maintiennent des Tropheus : ce poisson est il comme les autres ? A t il des caractéristiques propres qui en font un poisson aussi difficile ? 

Comment expliquer ces morts en série, ce bloat quasi impossible à traiter ? y a t il une marge de progression ? Comme toujours, il y a ceux qui pensent que la chose est entendue : soit parce que ces problèmes viennent d'amateurs peu sérieux, soit parce que, par quelques bouts que l'on prenne l'exercice, on ne progressera pas. Donc, la messe est dite !

Je ne suis pas de ceux là, car  optimiste-entêté;  je suis de plus en plus souvent troublé devant la mort d'un poisson, avec uns sorte de rage de ne savoir quoi faire : l'âge, sans doute...

Voilà pourquoi, avant de discuter de mes Tropheus, j'ai décidé d'agrandir le cercle, d'affronter ce fameux bloat, au plan général, avec l'idée de revenir ensuite sur les Tropheus afin de voir si, oui ou non, ils sont si particuliers que cela. J'ai soumis cette idée à un forum que je connais depuis plusieurs années : http://aquadico.com/forum/

Aquadico est un forum jeune, fréquenté par des amateurs jeunes et quelques moins jeunes qui, par leurs voyages et leur expérience, sont devenus des "personnalités" aquariophiles; ces amateurs sont, pour beaucoup, des passionnés  compétents qui maintiennent des poissons appartenant à des familles souvent loin des cichlides des grands lacs. Leur opinion, leurs commentaires, leurs experiences , l'ambiance du forum me semblaient interessantes pour étudier ce sujet et, chemin faisant, peut etre allaient ils en retirer quelques informations utiles.Et meme, en cas d'echec, on aurait fait connaissance en plaçant au centre de nos échanges nos especes fétiches.

979capture

 

Devant ce projet un peu bizarre, les responsables du forum ont dit banco (comme ils ont déja accueilli la présentation du  programme conservation); je vais donc les remercier chaleureusement de leur confiance, d'autant que nous ne nous connaissons pas encore (sauf quelques uns et une castor) et que, parler Tropheus, chez eux, ne devait pas mobiliser la foule (mais on observe une percée récente du Tanga !!). Je remercie aussi les nombreux participants du forum qui, par leurs commentaires, font progresser le topic.

Les pages qui vont suivre sont une sorte de synthèse actualisée du débat ouvert sur le forum Aquadico : http://aquadico.com/forum/

Il s'agit de la premiere partie, actuellement en cours; la seconde, traitant des Tropheus, viendra ensuite.

Vous etes donc sur des pages "vivantes" qui vont etre actualisées en cours de débat pour integrer les commentaires des participants. Vous pouvez  lire le débat à cette adresse : http://aquadico.com/forum/6284/le-bloat-en-question/?page=1, et meme y participer car les modo sont d'accord; vous pouvez aussi intervenir sur notre forum, ici : http://tropheus-conservatio.forumactif.org/f13-le-bloat-en-question

Vous pouvez enfin m'envoyez des photos, de la doc, des reference, ou les mettre directement sur le site Aquadico;

991capture

 

Dans le menu de gauche, les differents item vont apparaitre progressivement, marquant la progression des travaux; l'item 00 donne quelques précisions sur la méthode et nos conventions.

Retenez que cette démarche n'est pas fréquente, d'une part pour étudier un sujet  a priori scientifique et, d'autre part, pour cette utilisation peu classique d'un forum (peut etre servira t elle à introduire une étude réellement scientifique ?); cela veut dire que vous risquez d'etre un peu désenparé mais, avant de rouspeter, de raler, de critiquer, prenez le temps de lire, de réfléchir et, surtout prenez du recul..Les amateurs ne sont pas des scientifiques ou des vétos : ils n'ont ni leurs connaissances ni leurs méthodes. Mais ici, dans ces propos d'amateurs, ils ont la parole pour exprimer cette chose rare qu'est le vécu.

Pour bizarre qu'il soit, ce projet est d'abord une invitation. Une invitation à  à discuter, échanger, réfléchir et choquer les points de vue.. Une inviation à transmettre ce que nous savons et ce que nous ne savons pas. Une invitation à explorer, ensemble,  nos marges de progrès, car il n'est écrit nul part qu'il n'y a d'autre solution que l'immobilisme.

Je vous souhaite de trouver plaisir à la lecture de nos reflexions et peut etre aurez vous le désir de faire un bout de chemin avec nous en participant activement, que vous soyez amateur débutant ou expérimenté

Gérard

Capture50f
 
693capture